CIVILS ET MILITAIRES PENDANT LA GRANDE GUERRE

Je révise en écoutant le résumé en version audio

Je révise à l’aide de la carte mentale

Je récupère la fiche pédagogique 

Notions-clé : Les poilus , Violence de masse,  Munitionnettes,  Propagande,  Censure,  Guerre totale

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA 1ère GUERRE MONDIALE

 Vidéo

A. Les civils dans la guerre totale

  1. Un bilan humain catastrophique à cause de : (Dossier p22-3 , doc1p16). 
  • La violence de masse : un nombre de victimes civiles sans précédent à cause de :
  1. C’est en définitive une guerre totale car :
    • Elle mobilise les soldats mais aussi les civils à l’arrière (femmes, enfants, entreprises)
      • La société civile entière est mobilisée : Femmes (munitionnettes), écoliers.
      • Toutes les entreprises et secteurs de l’économie sont sollicités : énergie, industries, agriculture …
    • L’Etat sollicite l’aide financière des particuliers en encourageant les emprunts.
    • La presse et l’Etat sont à l’origine d’une propagande sans précédent qui vise à déformer la vérité en faveur des troupes françaises. Les mauvaises nouvelles sont censurées.
    • Par ailleurs la guerre se déroule sur terre, dans les mers, sous la mer ( guerre sous-marine) et pour la 1ère fois dans les airs avec l’aviation (batailles aériennes).

B. Les Militaires dans la 1ère Guerre mondiale.

  1. La vie des soldats sur le front.
  • Les conditions sont pénibles :
    • La vie des poilus au front est rude. Les tranchées sont insalubres, submergées quelques fois par la boue. Ils vivent au milieu de rats, de poux, de cadavres.
    • Les poilus sont souvent démoralisés. Se mutinent.  (Doc 2p17Dossier p20-1) )
  •  Pour faire passer le temps, ils confectionnent des objets artisanaux (bagues violons cafetières), écrivent des lettres, chassent des rats. (voir dossier p24-5.)

     2. Bilan humain : La bataille la plus meurtrière ; (Voir tableau à l’écran).

  • C’est la 1ère guerre industrielle de l’histoire. Le bilan est sans précédent : 9 millions de victimes.
  • Le nombre des victimes chez les civils est presque aussi important  que chez les soldats. C’est une première.
  • L’une des batailles les plus meurtrières : Bataille de la Somme en 1916 (1 million de victimes sur 140 j, soient 7141 victimes par jours)
  1. Un conflit caractérisé par la violence de masse. (Voir vidéos) :
  • Les généraux considèrent les soldats comme des ressources inépuisables et donnent l’ordre de se faire tuer sur place plutôt que de reculer. Voir vidéo
    • Des batailles très meurtrières avec utilisation d’un déluge d’artillerie lourde, milliers de canons.
    • On parle d’artillerie très innovante : lance flamme, gaz toxique, d’aviation pour la 1ère fois… Voir vidéo

En complément : je veux en savoir davantage  (voir une synthèse)