Les aires urbaines, une nouvelle géographie d’une France mondialisée


http://reussirenhistoireetgeo.com/notions-cles-aires-urbaines/

Thème 1 – Dynamiques territoriales  de la France contemporaine

 

 

Sous-thème 1 : Les aires urbaines, une nouvelle géographie d’une France mondialisée

Problématique Problématique : comment les dynamiques territoriales de la France contemporaine sont-elles liées aux effets de la mondialisation et de l’urbanisation ?
Objectif général Comprendre :

 

 

–          qu’une grande majorité des Français vit aujourd’hui soit en ville, soit dans des espaces sous influence urbaine, en lien avec les mobilités quotidiennes ;

–          que la mondialisation n’a pas les mêmes effets sur tous les territoires. Elle renforce certains espaces, notamment les métropoles, mais fragmente le territoire, à différentes échelles.

   
Objectifs intermédiaires 1.     Dégager les caractéristiques d’une aire urbaine à partir de  l’étude de cas d’une aire urbaine significative ou par celle dans laquelle le collège est situé lorsque c’est le cas.

 

 

2.     Réaliser le croquis d’une aire urbaine

Notions
Aire urbaine

 

 

Pôle urbain

Couronne périurbaine

Banlieue

Etalement urbain

Déplacement ou mouvement pendulaire

Métropole

Métropolisation

Réseau

Mitage

Gentrification

Repères Localiser les 10 principales aires urbaines en France
Compétences – Domaine 1 : Je pratique différents langages en géographie

 

 

– Domaine 5 : J’établis des liens entre l’espace et l’organisation des sociétés

– Je réalise un croquis

Télécharger la FICHE PEDAGOGIQUE AIRES URBAINES

Voir la carte mentale

Définition des notions clés

Pour mieux comprendre cette leçon, lire ceci

A. Une France urbanisée

  1. Avec de plus en plus d’aires urbaines

     2. Avec la métropolisation du territoire

  • C’est à dire la multiplication des métropoles.
    • Les métropoles se distinguent par la présence de postes de commandement (institutions dirigeant le pays, sièges sociaux de grandes entreprises…)
    • (Apprendre à localiser sur une carte les 10 grandes métropoles [Voir aussi page 223])
  • Cause de la métropolisation : elle est favorisée par la mondialisation. (Voir carte)

B. Les conséquences de la mondialisation et de la métropolisation

  1. Accroissement du rôle de Paris, seule ville mondiale et des aires urbaines métropolitaines

a. Paris

  • En France en 1982 : la décentralisation entraîne la création de métropoles d’équilibre comme Toulouse Marseille Strasbourg.
  • Mais sous l’effet de la mondialisation, depuis quelques années, la concurrence des villes-monde entraîne la concentration de toutes les instances de commandement à Paris : institutions du pouvoir, grandes universités, implantation des sièges sociaux des grandes entreprises à la Défense.

b. Les aires  urbaines métropolitaines

    2. Provoque la multiplication des métropoles, des migrations pendulaires,…

  • 1ère conséquence de la métropolisation: la croissance urbaine favorise les métropoles qui se multiplient et s’agrandissent alors que les villes moyennes perdent des habitants.
  • Autre conséquence : attire les activités et la population dans ces espaces, d’où les migrations pendulaires.
    • Qui ont des enjeux :
      • Sur l’aménagement des transports interurbains: les transports collectifs ne sont développés que dans les agglomérations : bus métro, tramway
      • Sur l’environnement : les déplacements s’effectuent sur 40 km en moyenne entraînant l’utilisation massive des voitures particulières et l’augmentation de leffet de serre
      • Sur l’augmentation de la densité de la population dans les aires urbaines métropolitaines. (voir aussi document 1p220).
      • Sur la formation de réseaux. On parle d’un réseau urbain dominé par Paris.
      • Sur lartificialisation des sols
      • Sur la ségrégation spatiale

C. Des changements sur la société

  1. Une population attirée dans son ensemble par 

     2. Des citadins qui s’installent dans les zones rurales

  • Cependant, de nombreux citadins relativement aisés opèrent un retour à la nature dans les espaces ruraux de la couronne périurbaine occupant des zones pavillonnaires.
  • La gentrification provoque également l’arrivée de classes favorisées dans des quartiers rénovés.